Que s’est-il passé ?

Crash Espagne

Lundi 26 janvier 2015, un drame d’une rare violence a eu lieu sur la base aérienne d’Albacete en Espagne, sur laquelle se déroulait le stage multinational « Tactical Leadership Program » (TLP).

Un avion de combat F-16 grec s’est écrasé sur un des parkings de la base où étaient stationnés des aéronefs et du personnel de nationalités différentes, dont plusieurs Français.
Nous déplorons la mort de neuf aviateurs français. Cinq autres Français sont grièvement blessés.
L’armée de l’air adresse ses plus sincères condoléances aux proches des victimes et exprime sa compassion aux blessés.

// Source : Page officielle Facebook de l’Armée de l’air


Qui sont les victimes ?

aviateurs-decedes

L’AETA s’associe à la douleur des familles et proches des victimes et exprime son soutien aux blessés de cette tragédie.

Parmi les victimes, se trouvait malheureusement un arpète : Le SGC MEYER Gilles.
Il a incorporé l’EETAA en septembre 2003, promotion 136.

Lire la biographie du SGC MEYER (PDF)

Source : Armée de l’Air


Message du Chef d’Etat Major des Armées

10915308_895895363788095_423955521710164193_nHier, en Espagne, l’armée de l’air a été durement touchée par un terrible accident dans lequel nous avons perdu neuf des nôtres. Plusieurs autres sont blessés, certains très grièvement.

Ces aviateurs sont morts ou ont été blessés dans l’exercice de leur mission. Ils s’entraînaient pour « Faire face » aux opérations les plus exigeantes que l’armée de l’air mène partout où elle est engagée en première ligne. Ils méritent notre reconnaissance. Nous leur devons respect et gratitude.

Ce deuil qui touche l’armée de l’air est aussi celui de toutes les armées, directions et services.

Au nom des armées françaises, avec le chef d’état-major de l’armée de terre et le chef d’état-major de la marine, je tiens à assurer l’armée de l’air et son chef d’état-major de notre solidarité.

Je rends hommage aux victimes de cet accident et je m’incline avec émotion devant la douleur de leurs parents et de leurs proches. J’adresse mon soutien aux blessés et à leurs familles.

Ce drame nous rappelle les exigences de notre métier militaire et le devoir de solidarité de notre communauté militaire.

Général Pierre de Villiers

photo_CEMA_officielle