Samedi 2 décembre, les arpètes bretons étaient conviés à Loudéac pour fêter le saint patron des mécaniciens, Saint Eloi. Cette année, nous avions décidé d’organiser cette sympathique réunion un week-end afin de permettre aux actifs de pouvoir participer.

Nous nous sommes retrouvés en milieu d’après-midi à l’Hôtel Le France, comme l’an passé.

Après la prise de possession des chambres, notre président Dominik HERMOUET (P53) a accueilli la bonne trentaine de présents. Après le mot d’accueil, il a remercié Freddy MAQUET (P109), président de la section militaire de Brest-Loperhet et son prédécesseur à ce poste, Xavier LE BAIL (P118)-actuellement au Sirfa de Lorient- d’avoir répondu favorablement à notre invitation à se joindre à nous pour cette soirée. Le but étant la coopération entre nos deux sections lorsque c’est possible. Ceux-ci ont alors pris la parole pour accepter ce principe de rencontres, et ont offert à Dominik un beau livre : « Aviateurs engagés » pour sceller ce rapprochement. De plus, Freddy nous a proposé de visiter le site de Loperhet au printemps.

Après les avoir chaleureusement remerciés, Dominik a ensuite demandé aux nouveaux, Philippe BENOIT( P78) et Pierre LE GOFF (P80) de se présenter.

Cette année, nous avions sollicité un chanteur pour assurer l’animation. Daniel Le Tessier (P 57) vice-président de l’AETA Bretagne, en charge des animations, nous a proposé un chanteur breton auteur-compositeur-interprète de se produire lors de notre St Eloi. Gérard Hernot, ancien adjudant-chef de l’Armée de Terre, accompagné de sa guitare nous a interprété de nombreuses chansons –de sa composition mais aussi des extraits des répertoires d’Hugues Auffray- entre-autres-pendant plus d’une heure, au grand plaisir de l’auditoire !

Après ce tour de chant éclectique, Daniel, sous les traits de Saint Eloi, a sorti sa paire de ciseaux, et a coupé moult cravates en récitant un texte où il est dit que notre saint ne serait finalement pas mort, car il b…. encore ! Bien sûr seuls les volontaires se sont vus « écourtés » et tout cela dans la bonne humeur que vous imaginez.

Après la photo de groupe, Dominik nous a invités à reprendre nos places pour écouter le vice-président national, Bernard DUVIGNEAU (P46) nous parler de la vie de l’AETA, et en particulier de la suppression par l’Armée de l’Air d’un effectif qui occupait le poste de secrétaire général de notre association. Devant cet état de fait, l’AETA a dû trouver une solution, en l’occurrence confier ce poste à un volontaire qui enseigne sur la base de Rochefort. Il assure ces fonctions de SG en plus de son travail.

Bernard nous a aussi sensibilisés au nécessaire effort que tous nous devons faire afin d’attirer de nouveaux adhérents, pour que l’AETA puisse continuer à vivre et à assurer en particulier ses nombreuses actions de solidarité envers les arpètes, jeunes ou moins jeunes, qui se trouvent parfois face à de très graves difficultés dans leur vie. Ces actions ne sont pas les plus « visibles » aux yeux de tous, car elles se font souvent dans la discrétion, bien entendu ; mais elles demandent beaucoup de ressources financières, et aussi, on l’oublie trop facilement, beaucoup d’énergie de la part de ceux qui se battent pour aider nos copains en difficulté.

Après une courte pause, nous nous sommes dirigés vers la salle de restaurant de l’hôtel, où l’apéritif et le repas nous attendaient. Les discussions à chaque tablée ont duré jusqu’à ce qu’il soit l’heure de rejoindre nos chambres, après une très agréable journée, certains ayant choisi de rentrer à leur domicile, Loudéac étant central, ils ont eu un trajet relativement court.

Le lendemain matin, les discussions ont repris au petit-déjeuner, puis le moment de se dire « à la prochaine » est arrivé, la « prochaine » étant prévue du côté de Brest pour notre Assemblée Générale des 24 et 25 Mars 2018, précédée la veille de la visite du site de Loperhet. Vous recevrez les informations concernant ces deux rendez-vous en temps utile.

Merci aux participants !

Jacques MOREL, (P52), secrétaire de l’AETA Bretagne.

Crédit photos : Bernard DUVIGNEAU , Jacques MOREL