Raymond Gaillot  est décédé le vendredi  11 décembre à l’hôpital d’Epinal.

La cérémonie religieuse a  eu lieu à Jeanménil (88) le 14 décembre et l’inhumation à St Georges du bois (17700) le mardi15.

Raymond avait œuvré sur F100 et Jaguar, à Toul, puis sur DC8 Sarrigue à Brétigny et Evreux puis retour à Luxeuil sur Mirage 2000, d’où il mettra un terme à sa carrière militaire.

L’AETA présente à la famille ses sincères condoléances .