Suite à l’A.G. de notre section, il a été décidé que tous les élus se réunissent pour aborder toutes les questions n’ayant pas été évoquées lors de cette A.G. du 24 Mars 2018 : réunion tenue au restaurant Le Relais de Gohéleve, à Noyal-Pontivy, en centre Bretagne ; la réservation a été faites par Xavier LE BAIL que nous remercions ici.

Étaient présents :

  • Dominik HERMOUET (P53), président de la section
  • Daniel LETESSIER (57), vice président
  • Jean DONNART (P47), vice président et délégué pour le Finistère Sud
  • Roland PENCALET (P14), trésorier
  • Jacques BIBEY (P31), trésorier adjoint
  • Jacques MOREL (P52), secrétaire
  • Alain GUILLOU (P69), délégué départemental de la Loire Atlantique
  • Pierre L’HOSTIS (P60), délégué départemental pour le Finistère Nord
  • Xavier LE BAIL (P118), délégué départemental pour le Morbihan
  • Bernard LE BOURDONNEC (P10), ancien secrétaire de la section
  • Philippe BENOIT (P78), porte-drapeau

Après un rapide tour de table pour présenter les nouveaux (Xavier LE BAIL et Philippe BENOIT), et un historique sur la tenue des ce genre de réunion instituée sous la présidence d’Alain QUEGUINEUR, Dominik demande quels sont les sujets que les délégués souhaitent aborder.

  • Définition du rôle d’un délégué départemental ?
  • En cas de décès : qui doit-on prévenir ?
  • Diffusion du fichier des arpètes bretons aux délégués départementaux
  • Réalisation et diffusion d’un trombinoscope des élus aux membres du bureau et aux délégués départementaux

Définition du rôle d’un délégué départemental :

Distribution par J.Morel de la définition extraite du Guide des Présidents de Section (GPS), reproduite ci-dessous :

En cas de décès : qui doit-on prévenir ?

Après discussion autour d’un cas concret récent, on distingue 2 aspects de ce qui peut être fait dans ce cas, au niveau local (section) :

  • Dès que quelqu’un a connaissance du décès d’un arpète, avertir le bureau de la section (le président ou le secrétaire)
  • Si l’inhumation n’a pas encore eu lieu : le président ou le délégué départemental contacte la famille pour savoir si elle accepte ou souhaite la présence du drapeau de la section, ou/et d’arpètes ; dans l’affirmative, et dans la mesure du possible, répondre aux souhaits de la famille.
  • Si l’inhumation a déjà eu lieu : l’action possible (ex : dépôt d’une plaque) dépend de plusieurs critères : sépulture(tombe), incinération, etc .Cela dépend aussi de l’adhésion (cotisation) ou non de cet arpète à l’AETA nationale !
  • Dans tous les cas : diffusion d’un avis de décès sur le site, avec, si possible, un bref résumé de son passé.
    • Pour diffuser un avis dans le carnet noir : lors de notre réunion, nous avions discuté de contacter Bernard DUVIGNEAU (P46), vice-président de l’AETA, mais la procédure officielle est la suivante :
      • envoyer à l’adresse suivante : site@arpete.com:
        • un article (format word par exemple)
        • une photo de cet arpète (format .jpg), non incluse dans le texte.

Les différentes personnes qui sont destinataires de cette adresse (dont Bernard DUVIGNEAU) traiteront la demande dès que possible.

Cette façon de procéder évite de dépendre d’une seule personne, qui n’est pas forcément toujours joignable ou disponible (dépersonnalisation de la fonction).

Diffusion du fichier des arpètes bretons aux délégués départementaux :

Afin de pouvoir communiquer ou contacter les arpètes dépendant de leur département, il est demandé de pouvoir disposer du listing de ces arpètes.

Jacques MOREL gérant actuellement ce fichier global, il demande que toute erreur constatée lui soit remontée de sorte que les mises à jour soient reportées dans le fichier de la section.

Il rappelle que des erreurs existent probablement, et que certains noms dans la liste n’ont plus de coordonnées valides.

Les informations de ce fichier sont par nature assez confidentielles ; lors d’envoi « en masse », inclure les adresses e-mail des destinataires en « cci » (destinataires cachés) et non en « cc » afin de conserver la confidentialité des coordonnées.

Jacques MOREL enverra prochainement ces fichiers départementaux aux intéressés.

Réalisation et diffusion d’un trombinoscope des élus aux membres du bureau et aux délégués départementaux :

Jacques MOREL, à partir des photos en sa possession, réalisera un trombinoscope « local » et vous le diffusera.

Autres sujets abordés :

  • Choix de l’hôtel pour l’AG de 2019 dans le Morbihan :
    • Xavier LE BAIL a sélectionné un certain nombre de lieux pouvant accueillir notre AG 2019.
    • Roland PENCALET présente sa façon de travailler et de calcul du cout par personne en tenant compte des tarifs des années précédentes et du contenu des différentes propositions pour 2019 ; à priori, c’est le site de KERAVEL Vacances, d’Erdeven qui sera retenu
  • Déduction fiscale pour les kilomètres parcourus par les bénévoles :

Jean DONNART présente un document extrait d’un site gouvernemental concernant la possibilité de déduction fiscale pour les frais engagés par les bénévoles pour leurs déplacements en lien avec les besoins de l’association. Il remet ce document à Roland.

Cette disposition fiscale est très encadrée (voir les différents infos à ce sujet sur internet, par exemple  ici :

 https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F1132  

et impose à l’association (donc sans doute l’AETA Nationale, et non au niveau d’une section) une gestion de ces frais et déplacements et l’émission de documents pour chaque demandeur. Dominik contactera l’AETA à ce sujet.

En fin de réunion, Dominik nous présente Pierre LECUYER (P56), accompagné de son épouse, qui résidait auparavant en Charente Maritime. Pierre résume sa carrière après quoi Dominik lui souhaite la bienvenue parmi nous et lui remet la dernière revue de l’AETA tandis que Jacques lui tend un bulletin d’adhésion à l’AETA. Ce bulletin complété et accompagné de la cotisation à l’AETA sont confiés à Dominik, et les 10 euros de cotisation a notre section sont remis à notre trésorier, Roland PENCALET.

Les questions étant épuisées, les épouses qui accompagnaient leur mari nous rejoignent et nous passons à table pour un très bon repas dans ce sympathique routier.

                                                                       Jacques MOREL, (P52) Secrétaire de l’AETA Bretagne