Samedi 1er décembre 2018, les arpètes bretons étaient conviés à Dinard pour fêter le saint patron des mécaniciens, Saint Eloi.

Le site choisi, le Prieuré de Dinard, appartenant au Diocèse aux Armées, a été fondé en 1324, à la demande des chevaliers  Olivier et 

Geoffroy  de Montfort. Situé au bord de la plage du Prieuré, il fait face à St Malo.

Nous avons réservé les 19 chambres de cet établissement (contre 13 chambres l’an passé à Loudéac).

Rendez-vous été fixé à 15 h 30 pour ceux qui logeaient sur place, et à 16 h 00 pour les autres.

Après la prise de possession des chambres, notre président Dominik HERMOUET (P53) a remercié de leur présence les 46 présents (contre une trentaine l’an passé !), et en particulier Bernard DUVIGNEAU (P46), vice-président national.

Lors de son mot d’accueil, il a demandé aux « nouveaux » de se présenter :

  • Jean-Yves PERENNES (P29), de la région de Brest,
  • Daniel POILBOUT (P47) de la région de Lamballe, camarade de promotion de notre ami Georges LEGUISTIN
  • ainsi que Henri LOYER (P59) de la région de Cherbourg (sur proposition de Bernard DUVIGNEAU, nous avions invité la section de la Manche à venir, en voisins, partager ce moment festif).

Dominik a ensuite remercié André ANGELI (P29) pour son action de précurseur puisqu’il avait recruté plus de 30 arpètes dans l’entreprise de maintenance aéronautique où il travaillait, et créé la première section d’arpètes de Bretagne !

Puis il a passé la parole à Bernard DUVIGNEAU, qui nous a parlé des évolutions de notre association, qui subi les contraintes des baisses de moyens et d’effectifs dans l’Armée de l’Air, impliquant pour les personnels des forces une charge de travail très importante et par conséquent un manque de disponibilité des arpètes en activité pour participer à des manifestations de leur section. Puis il détaille la structure de l’AETA, ses commissions,  mettant l’accent sur les actions de solidarité, de reclassement, et sur la répartition des ressources budgétaires de l’AETA, afin que chacun soit bien conscient de la bonne utilisation de la cotisation annuelle versée par chaque adhérent (en plein dans l’actualité, en ce début décembre 2018, suite aux manifestations des « gilets jaunes »).

Puis ce fut la projection du film consacré à la tournée américaine de la Patrouille de France. Organisée pour le centenaire de l’entrée en guerre des américains aux côtés de la France et de ses alliés en 1917, cette tournée américaine de 50 jours fut une aventure humaine mais a aussi présenté des défis techniques aux mécanos des 10  Alpha Jets et de l’A400M qui sont allés jusqu’en Californie, via le Groenland. Le but principal de cette tournée en 24 étapes étant d’être à notre tour aux côtés des américains, par l’intermédiaire de la Patrouille de France, pour les célébrations de ce centenaire de l’entrée en guerre des « Sammies ». Magnifique film d’une heure et demie, mettant bien en évidence le travail de chacun des 72 aviateurs de toutes spécialités, composant cette équipe soudée, loin de ses bases. pendant plus d’un mois et demi. Émotion garantie aussi par l’aspect humain de ce reportage diffusé sur la chaîne C8 jeudi 12 Juillet 2018, et que l’on peut revoir sur Youtube.

L’heure de l’apéritif étant arrivée, nous avons trinqué à notre amitié dans ce bel esprit arpète.

Saint Eloi, dans son bel habit et  armé  de sa crosse et de ciseaux a  alors fait son entrée, et a comme de coutume coupé les cravates des volontaires, en récitant quelques vers, où il est bien dit que notre saint patron n’est pas mort.

Les cravates étant écourtées et les munitions étant épuisées, et après avoir posé pour la photo de groupe,  il était l’heure de passer à table.

Nous avons été accueillis dans la belle salle de restaurant par la directrice, ancienne adjudant de l’Armée de l’Air, accompagné de son mari, ancien colonel de l’Armée de l’Air également, qui est bénévole dans cet établissement. Le menu était composé à base de produits locaux, et tout est fait maison. Dominik  a alors remis son insigne AM à la directrice, sous les applaudissements de l’assemblée.

Au cours du repas, Marie-Claire LE TESSIER nous a interprété quelques chansons, ainsi que Patrick DE PARIS (P57), venu de Tours et qui a assuré la sonorisation de toute notre St Eloi.

Au dessert, les lumières se sont éteintes, un « happy birthday » a été entonné, et les serveuses ont apporté une part de gâteau avec une bougie à Daniel LE TESSIER, dont c’était l’anniversaire en ce 1er décembre ; notre St Eloi a ensuite été embrassé par toutes ces dames !

Après cet excellent repas, Patrick a proposé aux volontaires de terminer cette belle journée par une soirée dansante.

Dimanche matin, rendez-vous été fixé vers 10 h, pour une visite à pied du bord de mer de Dinard, en partant du  Prieuré. Guidés par Bernard DUVIGNEAU, nous avons ainsi, pendant 2 heures, parcouru la promenade dite « du Clair de Lune », Bernard nous montrant les paysages, villas, aménagements et points de vue de cette partie du littoral, avec St Malo situé juste de l’autre côté de l’embouchure de la Rance. Par chance, la météo a été clémente : ciel gris, mais près de 14°, en cette matinée de début décembre !

Retour au Prieuré, où le repas, servi à 12h30, a ravi les 24 convives inscrits pour ce repas dominical.

Nous garderons tous un très bon souvenir de cette St Eloi, de son cadre et de l’accueil de la direction et du sympathique personnel du Prieuré de Dinard !

Et j’ajouterai un grand merci aux participants, arpètes de la P1 à la P118 et leurs compagnes, venus des 5 départements bretons et aussi de la Manche !

Prochain rendez-vous : notre Assemblée Générale des 23 et 24 Mars 2019, à Erdeven, dans le Morbihan. Vous recevrez les informations concernant ce rendez-vous en temps utile.

D’ici-là, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de Noël et de Nouvel An !

Jacques MOREL, P52, secrétaire de l’AETA Bretagne.