L’AETA Bretagne avait donné rendez-vous aux arpètes bretons  le vendredi 18 janvier 2018, à Loudéac pour déguster une galette des rois.

C’était la première fois que la section locale organisait cette galette,

Dominik HERMOUET, notre président de section, a remercié les présents, et a développé plusieurs sujets pour conclure sur la nécessité d’adhérer à l’association pour en particulier pouvoir continuer les actions de solidarité au niveau national.

Parmi les participants, nous recevions pour la première fois Jean-Paul SYLVESTRE (P51), commandant de réserve, élu du FAOUET (56). Il nous a parlé entre autres de la célébration du 75e anniversaire de l’escadron de chasse Normandie-Niemen. Cette cérémonie qui s’est déroulée à LANGONNET le 22 décembre 2017, était organisée conjointement par le Souvenir Français de GOURIN-LE FAOUET (dont Jean-Paul est le trésorier) et la commune de LANGONNET (56).

En effet, deux anciens pilotes de cet escadron sont enterrés dans le Morbihan : Joseph SCHOENDORFF, inhumé à Langonnet et Léon CUFFAUT, inhumé à Gourin.

Jean-Paul avait prévenu notre président, et dés que nous avions eu connaissance de cet évènement, nous avions envoyé un courriel à tous les arpètes bretons afin de les inviter à participer à cette cérémonie et ainsi représenter les arpètes et notre association. Jean-Paul, quant à lui, arborait fièrement l’insigne arpète lors des différentes étapes de cette journée de célébration du 22 décembre.

Jean-Paul nous fait part également d’une prochaine cérémonie organisée au FAOUET le 18 mars 2018, en l’honneur de Jean-Corentin CARRE, « plus jeune poilu de France », devenu pilote et abattu au dessus de Verdun le 18 mars 1918, il y aura donc tout juste 100 ans.

 Pour mémoire, l’escadron de chasse « Normandie-Niemen » avait été créée par le général DE GAULLE en 1942 ; il deviendra célèbre et sera rebaptisé Régiment. A l’issue de la guerre, les pilotes rentrèrent en France aux commandes de leur avion, offert par les soviétiques en remerciement des services rendus. Un espace du Musée de l’Air du Bourget est d’ailleurs consacré à cette prestigieuse unité.

Les galettes étant chaudes, nous avons trinqué aux arpètes puis dégusté ce gâteau traditionnel et deux rois furent couronnés.

Après ces quelques heures de convivialité, le moment de se quitter était arrivé. Nous avons rappelé à tous notre prochain rendez-vous : notre assemblée générale, à GOUESNOU (29) le samedi 24 mars 2018, précédé le vendredi 23 par la visite du détachement air de la station radar de LOPERHET.

Merci à tous les participants !

Jacques MOREL, (P52), secrétaire de l’AETA Bretagne.