Jean-Pierre en 1966

Bernard JOSSEAUME (P52) nous informe du décès de Jean-Pierre AUNIAC (P52/66A) par son épouse en réponse à mes vœux. Il est décédé en février 2018.

Ci-dessous les témoignages de Bernard JOSSEAUME et de Patrick BELARD

Le 19 avril 1966 tu es arrivé chez les arpètes de Nîmes. Tu as commencé le cursus dans la classe 1 de la 66A. C’est là que je t’ai connu. À la dissolution de cette classe tu as rejoint la classe 2. Nous nous sommes retrouvés à Joinville dans la promo 68 18B puis nous avons poursuivi notre parcours dans la 6845 4442 sur la grande base. Là nos routes se sont séparées à jamais. Pour le rassemblement à Nîmes en 2002 je t’ai retrouvé à Randan et essayé de te convaincre de venir. Je n’y suis pas arrivé. J’ai répété cette démarche en 2004 puis en 2006 et également en 2012 mais tout cela en vain. Malgré tout cela je n’ai pas oublié de te présenter mes vœux tous les ans auxquels tu me répondais, preuve s’il en est que la fibre arpète ne t’avait pas quitté. Je garderai toujours le souvenir de ta silhouette dégingandée et ta bonne humeur.

Je laisse le stylo à Patrick BELART P53/66B pour le reste de ta carrière.

Jean-Pierre en 2010

Comme je l’exprimais précédemment, la promo céleste grossit et cela ne me réjouit pas.

 La disparition d’un de nos camarades est toujours émouvante, connu ou pas. J’ai bien connu Jean Pierre quand il était à Nîmes, nous avions une promo d’écart (66A pour lui et 66B pour moi-même) et avions choisi la même spécialité radio.

De mémoire, il avait été affecté à Aulnat. Je l’ai ensuite retrouvé en qualité de technicien radio chez Thomson en janvier 1982 où j’ai été son N+1 au sein de l’agence Ile de France.

 La relation a été un peu difficile au début, mais l’esprit de corps à repris le dessus et il est resté un bon pote et support.Il a ensuite quitté l’Ile de France pour retourner dans le centre (Limoges ou Périgord) et il a bossé chez Talcot Périgord Service (TPS) à Sarlat car son épouse qui était dans le corps enseignant avait demandé sa mutation dans sa région d’origine.

 Voilà une page d’histoire qui se tourne.

Tu as quitté la bonne vieille terre le 28 février 2018.

Adieu l’ami