Vendredi 22 décembre 2017 à 10 h 30, la 150ème promotion d’élèves techniciens a reçu le nom de baptême « Adjudant Gilles Meyer » sur la place d’armes de l’École d’enseignement technique de l’armée de l’air (EETAA) 722 de Saintes.

Empreintes d’émotion et d’intensité, les manifestations liées au baptême se sont déroulées sur deux jours.

La veille, le 21 décembre Élodie MEYER, épouse de Gilles MEYER (P136) le futur parrain de la P150, a été accueilli par le président de l’AETA Benoît GARCIA (P85) lors de la soirée de présentation animée par notre secrétaire général Grégory PEROTIN (P130). Étaient présents les parents de Gilles MEYER, ses collègues de Nancy, des membres du CA, 2 élèves traditions de la P150, le chef de la promotion et 2 éducateurs tradition !

Puis tous se sont rendu à la veillée d’armes pour assister à une relève du piquet d’honneur. En effet durant toute la nuit, les élèves dernièrement incorporés se recueillent solennellement par petits groupes devant la photo de leur parrain, qui est exposée à côté du drapeau de l’école. Ils sont encadrés par leurs aînés de seconde année.

Le lendemain vendredi 22 décembre a débuté dès 8h30, par la montée de la flamme au couleur de la P150 sur le mat des couleurs situé entre les deux bâtiments instructions N7 & N8. Elle restera présente tout au long de leur scolarité.
Ensuite la plaque a été dévoilé par Élodie MEYER, le Colonel Benoit GARCIA, président de l’AETA et le Colonel Hervé LARDY commandant l’École d’enseignement technique de l’armée de l’air, en présence des camarades et de l’encadrement de la promotion 136 (promotion de Gilles), des collègues de l’escadrille et de l’escadron de Nancy, ainsi que les membres d’honneur et membres du conseil d’administration de l’AETA.

Puis à 10h10 le baptême de promotion marquant officiellement l’entrée des élèves dans la grande famille des Arpètes commença.
Cette cérémonie a été présidée par le Général d’armée aérienne Philippe ADAM, inspecteur général des armées.

L’ET Arthur D. major de la promotion pour la période militaire, s’est avancé sur la place d’arme et a demandé au colonel LARDY le nom de la promotion 150. Le colonel lui a répondu que par décision du général d’armée aérienne André LANATA, la 150ème promotion portera le nom d‘Adjudant Gilles MEYER.

L’Adc Emmanuel P. (P 119) collègue de travail de Gilles a lu la biographie.

 

Gilles MEYER

Gilles MEYER est né le 14 avril 1987 à Colmar dans le Haut-Rhin.

Il intègre l’École d’enseignement technique de l’armée de l’air le 1er septembre 2003 au sein de la promotion 136.

Le 24 octobre 2006, à l’issue de sa scolarité à Rochefort, il se fait remarquer pour son sérieux, son assiduité et son désir de parfaire ses connaissances.

Il termine major de sa promotion d’élèves mécanicien systèmes et matériels électronique de bord, et, il est affecté au sein de l’Escadron de soutien technique spécialisé 2E030 à Colmar-Meyenheim.

Suite à la fermeture de la base de Colmar, il rejoint en août 2009, l’Escadron de soutien technique aéronautique 2E003 de Nancy-Ochey.

Au cours de cette affectation, Gilles MEYER sera détaché à

  • Kandahar, en Afghanistan, en 2011 au titre de l’opération Pamir,
  • en 2011 également à Souda, en Crête, au titre de l’opération Harmattan,
  • en 2012, à N’Djamena, au Tchad, au titre de l’opération Epervier,
  • en 2014, à Niamey, au Niger, et N’Djamena, au Tchad, au titre de l’opération Serval.

Engagé en Espagne depuis le 18 janvier 2015, dans le cadre de l’exercice de qualification opérationnel Tactical Leadership Program (TLP) organisé par l’OTAN, Gilles a fait preuve de belles qualités militaires et professionnelles.

Le 26 janvier, sur la base aérienne de Los Llanos dans la province d’Albacete, alors qu’il prépare la mise en condition opérationnelle de deux Mirages 2000D, a été mortellement blessé au cours d’un incendie meurtrier déclenché par un avion de combat grec, de type chasseur F16, venu s’écraser au décollage sur l’aire de stationnement français.

Pour le professionnalisme exemplaire dont il a fait preuve dans l’accomplissement de ses missions au profit de coalitions internationales, Gilles MEYER mérite tout particulièrement d’être cité en exemple. 

  • Il est Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur à titre posthume, il est médaillé de l’aéronautique à titre posthume.
  • Il est décoré de la médaille d’outre-mer avec agrafes vermeil Tchad & Sahel,
  • de la médaille d’or de la défense nationale avec palme de bronze et agrafes soutien des forces aériennes et missions d’opérations extérieures,
  • de la médaille de reconnaissance de la nation
  • et enfin de la médaille commémorative française avec les agrafes Afghanistan & Lybie.

Ensuite se sont avancés sur la place d’armes, les parents de Gilles ainsi que sa femme Élodie, pour remettre officiellement le fanion de la promotion à l’élève technicien sorti major de la formation militaire initiale

Cette émouvante cérémonie s’est achevée par le défilé des promotions, au rythme de la musique des forces aériennes de Bordeaux.

La P150 s’est ensuite rassemblée, et a réalisé une émouvante « cacahuète » à l’attention de la marraine. Ce moment intimiste entre la promotion et la marraine a, par ailleurs, été salué par des applaudissements nourris provenant des officiels et des familles.

Pour clôturer cette journée, le général d’armée aérienne Philippe Adam a tenu à s’exprimer devant nos élèves techniciens et leurs familles. Affirmant son immense joie d’être présent à Saintes à l’occasion du 150ème baptême de promotion, il a terminé son discours ainsi :

« Vive la promotion adjudant Gilles Meyer ! Vive l’armée de l’air ! »

L’AETA souhaite tout particulièrement remercier les parents de Gilles ainsi que son épouse Élodie, d’avoir traversé la France, afin de participer à ces cérémonies si importantes dans la vie d’un arpète.

Crédit photo : © P.Chagnaud ® / Armée de l’air – © C.Prioreschi / Armée de l’air

Copyright Ministère de la Défense 2012 | Mentions légales